Accueil > Archives > 2016

2016
  • REMEMBER DJANGO

    Le temps a passé, mais la musique de Django Reinhardt, sublime et intemporelle, touche toujours nos cœurs. Dans le sillage des chorus de Christophe Lartilleux et de ses merveilleux amis belges, c’est une de fois plus elle, de Nuages à Manoir de mes rêves, qui clôturera en beauté le festival 2016.

    Christophe Lartilleux (guitare)

    Joachim Ianello (violon)

    Jean-Pierre Boullet (guitare)

    Aurélien Goux (guitare)

    André Klénès (contrebasse)

  • LA BANDE A BRUZZO

    Même sonorité puissante et chaude, même sens du swing, Pierre Bruzzo sait faire revivre en quelques notes Sidney Bechet, le génial interprète de Petite Fleur et des Rues d’Antibes. De quoi savourer, après avoir fait son marché, une apéritif joyeux, et très années cinquante, sur une terrasse de la place Caramy.

  • CHAMPIAN FULTON TRIO

    Champian Fulton aime la France. Après plusieurs étés passés sur les scènes des grands festivals qu’elle a marqué de son empreinte, la talentueuse pianiste et chanteuse new-yorkaise fait enfin halte à Brignoles, pour un concert déjà très attendu.

    Champian Fulton (piano, chant)

    Gilles Naturel (contrebasse)

    Mourad Benhammou (batterie)

  • NO VIBRATO

    Familiers des festivals et des jazz clubs de leur pays, les musiciens belges de No Vibrato font aussi le bonheur des festivaliers canadiens, espagnols, suisses, luxembourgeois et français. Ils sont cette année à Brignoles, pour y proposer une musique dont l’éclectisme se nourrit constamment aux sources du jazz.

    Fred Delplancq (sax tenor)

    Etienne Richard (piano)

    Benjamin Ramos (double basse)

    Bilou Doneux (batterie)

  • ANDREA CAPARROS QUARTET

    La bossa-nova ne s’était jamais invitée sur la scène du festival de Brignoles. Un oubli réparé cette année, avec la venue d’André Capparos. La chanteuse franco-brésilienne revisitera, pour le plus grand plaisir des festivaliers, la somptueuse musique créée à la fin des années cinquante par Stan Getz et Tom Jobim.

    Andréa Caparros (chant)

    Lionel Dandine (piano)

    Jean-Marc Pron (contrebasse)

    Philippe Méjean (batterie)

  • JEAN PHILIPPE SEMPERE TRIO

    Le retour à Brignoles du grand guitariste toulonnais est une bonne nouvelle pour beaucoup. Pureté du son, richesse harmonique et beauté du phrasé, chaque concert de Jean-Philippe Sempéré est un enchantement.

    Jean Philippe Sempéré (guitare)

    Lionel Dandine (orgue Hammond)

    Philippe Jardin (batterie)


----- Greetings | Mentions légales -----
yaquoi.com